Gastronomie : 1,5 million d'euros pour le Plan Good France

Publié le 13/02/2018 par Daniel DUDREUIL :: Cabinet Licences 4

restauration-licences4

Good France devient un label sous lequel seront regroupées les initiatives de l'Etat en faveur de la gastronomie française et donc du tourisme.

« Des petits bistrots aux grandes tables, notre art de vivre n'en finit pas d'enchanter. On nous l'envie, partout dans le monde. Mais on aurait tort de considérer comme acquise la place de la France sur la scène gastronomique mondiale, a déclaré Edouard Philippe devant les chefs invités à la sortie du guide Michelin 2018 le 5 février. « Pour mettre en oeuvre ce plan « Good France », comme l'a souhaité le Président de la République, le gouvernement a donc débloqué 1,5 million d'euros pour cette année, a ajouté le Premier Ministre. C'est une première, car nous voulons vous aider à porter vos visages et nos terroirs à l'étranger. De fait, si nous misons sur ce plan, c'est aussi parce que la gastronomie permet de découvrir nos terroirs et à travers eux notre territoire. »« Good France », c'est désormais sous ce label que le gouvernement entend regrouper les initiatives qui soutiennent le rayonnement de la cuisine française.3 grands rendez-vous, labellisés Goût de / Good France, s'inscrivent dans le plan d'action proposé par l'État en 2018 : l'opération Goût de/Good France qui aura lieu le 21 mars prochains sur les 5 continents avec la participation de plus de 3000 chefs à l'élaboration d'un dîner à la française. Pour la 1ère fois en juin prochain, un forum international de la gastronomie réunira à Paris les grands acteurs internationaux du secteur. « Un Davos de la gastronomie aura lieu à Paris pour que la France devienne le lieu où débattent les chefs, les commentateurs, les producteurs et les gourmets », souligne Edouard Philippe. Puis du 21 au 23 septembre 2018, partout en France, et pour la 8ème année, la fête de la gastronomie rebaptisée « Goût de France » devrait à nouveau mobiliser les acteurs de la gastronomie pour partager avec le public leurs talents et leurs savoir-faire. « Et en 2019, pour que la sauce prenne bien, indique le Premier Ministre, tous ces événements seront organisés dans une même fourchette printanière. Il ne faudrait pas que l'élan retombe comme un soufflé raté ». Trois événements regroupés afin de créer un nouveau temps fort au service de la promotion de la gastronomie française et de l'attractivité touristique de toutes les destinations françaises.